Projet de loi OGM : Le sénateur Vert Jacques Muller dénonce le "retour des lobbies"

Publié le par Christophe Rossignol

PARIS, 5 fév 2008 (AFP) - Le sénateur Vert Jacques Muller a dénoncé mardi le "retour des lobbies" dans le débat sur les OGM, estimant que le projet de loi sur les organismes génétiquement modifiés était "en recul" par rapport aux "avancées fondamentales" du Grenelle de l'Environnement. Le texte proposé par Jean-Louis Borloo "va à l'encontre des engagements du Grenelle de l'Environnement", en prétendant organiser la coexistence des cultures au lieu de garantir la liberté de "produire et consommer sans OGM", a déclaré M. Muller au cours d'une conférence de presse au Sénat. Selon le sénateur du Haut-Rhin, "le gouvernement joue la crédibilité du Grenelle dans ce dossier". "Il faut sauver le soldat Grenelle", a-t-il ajouté à quelques heures du début de l'examen au Sénat du texte sur les OGM, "première grande loi d'application" du Grenelle de l'Environnement. La conférence de presse était organisée dans le cadre d'un appel à la mobilisation lancé par la "Coordination pour la liberté et le droit de produire et consommer sans OGM", qui avait prévu plusieurs manifestations dans la journée aux abords du Sénat.

Publié dans Info les Verts

Commenter cet article