Les Verts veulent marquer leur différence au premier tour Indre-et-Loire - Tours -

Publié le par Christophe Rossignol

Les Verts veulent marquer leur différence au premier tour Indre-et-Loire - Tours - La Nouvelle République Jeune et “ résolument à gauche ” en plus d'être écologiste, l'équipe verte présentée samedi matin par la tête de liste, François Lafourcade, veut faire de Tours “ une ville phare de l'écologie et de l'économie solidaire ”.   AUTONOMES. Serrés les uns contre les autres aux Trois-Écritoires, ce tout petit café de la place du Grand Marché, les Verts Touraine sont plus unis que jamais, on dirait. En 2001, pourtant, Charles Fournier présentait aux élections municipales de Tours une liste écologiste rivale, mais le voilà cette année rallié aux Verts Touraine. Il figure même en bonne position sur la liste « Tours, ma ville en Vert ! » (n°11). « Nous voulons faire de Tours une ville phare de l'écologie et de l'économie solidaire, annonce François Lafourcade. Il s'agit avant tout de faire obstacle à la droite, à Nicolas Sarkozy et à son représentant local, Renaud Donnedieu de Vabres. » Applaudissements des colistiers. « Résolument à gauche », donc, les Verts veulent toutefois marquer leur différence au premier tour en présentant une liste autonome, avant de rejoindre le PS de Jean Germain au second, le cas échéant. Pourquoi ? « Pour ne pas diluer notre projet et pour qu'on s'autorise à dire tout ce que nous souhaitons de bon pour la ville », répond François Lafourcade. En particulier en ce qui concerne « le tout auto ». « En la matière, nous sommes la seule liste à dire : “ Il faut inverser la tendance ”. » DE NOMBREUX ÉTUDIANTS… François Lafourcade s'est entouré pour cela d'une équipe très… verte, dans le sens « jeunes pousses » ! Les conseillers municipaux Matthieu Thouvenin et Agnès Thibal (conseillère régionale) ne repartent pas. Les étudiants de 18, 19 et 20 ans font tomber la moyenne d'âge, certes, mais sur cette liste, les doyens n'ont que 60 ans. « Les thématiques écologistes trouvent un écho auprès de la jeunesse et c'est bien. Et les groupes de Jeunes Verts repartent, on ne va pas bouder notre plaisir. » ET DE NON INSCRITS. Même si on trouve en tête de cette liste de nombreux membres de l'encadrement des Verts Touraine (Christophe Boulanger, David Chollet, Abderrahmane Marzouki, etc.), elle compte tout de même 28 non inscrits sur 55 noms. « Notre liste n'est pas composée de professionnels de la politique. Moi, par exemple, j'ai déjà effectué un demi-mandat en tant que conseiller municipal. Et j'affirme qu'à 54 ans, si je suis élu, eh bien ce sera mon dernier mandat. » VÉLOS. Où l'on voit que la thématique du transport est importante, notamment celle de la défense et de la promotion des déplacements à vélo en ville : Sophie Robin, la cofondatrice du collectif Vélorution Tours, figure en quatrième position. Rien de bien étonnant, quand on sait que François Lafourcade est le conseiller municipal qui a soufflé à Jean Germain l'idée des locations de vélos jaunes « Vélocity », et qu'il adhère depuis des années au collectif cycliste 37. Outre le développement massif des transports en commun, un autre axe de la campagne des Verts sera « l'écologie populaire », avec cette affirmation : « Nous passerons à une alimentation 100 % biologique dans les restaurants scolaires et municipaux. » Magalie BASSET   Lire aussi  • Pour suivre leur campagne http://www.lanouvellerepublique.fr/dossiers/journal/index.php?dep=37&num=712354#  • Les 55 de la liste de François Lafourcade http://www.lanouvellerepublique.fr/dossiers/journal/index.php?dep=37&num=712352&PHPSESSID=cb362a6dfd126af965091bc339f6611d  

Publié dans Indre et Loire

Commenter cet article