Les Verts se rencontrent et parlent Europe et OGM

Publié le par Christophe Rossignol


 :

Nord Eclair - 03/04/2008

Les Verts se rencontrent et parlent Europe et OGM

 C. Duflot, secrétaire nationale des Verts, a participé hier à Lille avec les élus régionaux Verts de France à une distribution de pommes bio.

Les rencontres nationales des élus régionaux Verts se sont déroulées hier à Lille, en plein examen du projet de loi sur les OGM à l’Assemblée nationale, un « déni démocratique le plus total » pour la sénatrice Marie-Christine Blandin.

Onze heures trente, Grand-Place de Lille, c’est distribution générale de pommes. Bio, bien sûr. « Des pommes bio pour dire non aux OGM », lance Cécile Duflot. Présente à Lille à l’occasion des rencontres nationales des conseillers régionaux Verts, la secrétaire nationale des Verts a jugé que la recherche agronomique sur les OGM était « devenue presque idéologique », estimant que les crédits qu’elle « absorbait » pourraient servir à des recherches sur d’autres sujets.
Hasard et choc des calendriers : c’est justement mardi qu’a commencé l’examen du projet de loi sur les OGM par les députés à l’Assemblée nationale.
« 80 % des Français sont contre les OGM, rappelle Marie-Christine Blandin, sénatrice verte. Cette loi est un déni démocratique le plus total. » À quelques mois des prochaines échéances électorales, les européennes de 2009, le thème central de cette réunion était l’Europe. L’occasion donc de travailler les propositions en vue de la présidence française. « Nous avons tracé une perspective européenne pour l’action régionale et formulé des propositions pour l’Europe au moment de la présidence française », souligne Jean-François Caron, président du groupe Verts au conseil régional. Il a par ailleurs été demandé aux élus d’indiquer leurs exigences et propositions au nom de la France : « La somme des réponses sera présentée sous la forme de Déclaration de Lille ».


Confronter ses idées


« Dans 20 régions sur 22, les Verts ont des responsabilités, affirme Jean-François Caron. Aujourd’hui, nous confrontons nos idées, nos pratiques. On voit comment les uns et les autres appliquent leurs idées. L’objectif est de mettre concrètement en oeuvre nos propositions. Nous sommes dans la concrétisation. » • CLAIRE SERRE


LILLE, 2 avr 2008 (AFP) -

Duflot (Verts): la recherche sur les OGM est "presque" devenue "idéologique"

La secrétaire nationale des Verts Cécile Duflot a jugé mercredi à Lille que la recherche agronomique sur les OGM était "presque devenue idéologique", estimant que les crédits qu'elle "absorbait" pourrait servir à des recherches sur d'autres sujets. "Il ne s'agit pas de revenir à une +vieille+ agriculture sans utiliser les progrès de la technique ou de la science, mais il s'agit d'utiliser la technique et la science en matière de recherche agronomique pour d'autres sujets", a-t-elle déclaré à l'AFP. "C'est presque devenu idéologique, la recherche agronomique sur les OGM. C'est dommage, c'est la même logique que le nucléaire qui absorbe tous les crédits de recherche en matière énergétique", a-t-elle poursuivi. "Toutes les dispositions insérées dans le projet de loi (sur les OGM) montrent qu'en fait, sous couvert d'une idéologie sur le progrès et la science, entre guillemets, on va faire prendre un risque très significatif à toutes les cultures conventionnelles, et en particulier à l'agriculture biologique", selon Mme Duflot. "Au moment où on en est au procès sur les hormones de croissance, après tout ce qu'on a su sur l'amiante et tous ces scandales scientifico-sanitaires, c'est quand même invraisemblable de recommencer avec les OGM", a-t-elle conclu. Présente à Lille à l'occasion des rencontres nationales des conseillers régionaux Verts, Mme Duflot a participé en fin de matinée sur la Grand'Place de Lille à une distribution de pommes issues de l'agriculture biologique.

Publié dans Conseil Régional

Commenter cet article