"directive de la Honte"

Publié le par Christophe Rossignol

Non à la directive européenne sur l’immigration dite « directive de la Honte »
Communiqué de presse des Verts du 13 juin 2008
Les Verts condamnent le projet de directive européenne sur l’immigration qui a été élaboré par les 27 Etats membres de l’Union et qui sera soumis au vote du Parlement Européen le 18 juin.
Le Parlement européen ayant pouvoir de co-décision avec le Conseil des ministres européen, il est de la plus haute importance qu’il refuse ce texte, ce qui en interdira l’adoption.
En effet, ce projet de directive est fondé exclusivement sur la volonté de réprimer plus durement encore les migrants, demandeurs d’asile ou non.
Alors que l’Europe manque de main d’oeuvre et devrait définir une politique d’immigration ambitieuse et humaniste, notamment en régularisant les sans-papiers, le texte proposé n’est qu’un amalgame d’égoïsmes nationaux visant à renforcer l’ Europe-forteresse de manière plus que jamais monstrueuse :
il propose un enfermement sans jugement des étrangers pouvant atteindre 18 mois, la suppression de l’aide juridictionnelle obligatoire et gratuite, l’interdiction du territoire de l’UE pendant 5 ans pour les personnes expulsées, le renvoi des étrangers (y compris les personnes vulnérables : femmes enceintes, personnes âgées, mineurs non accompagnés) vers des pays tiers ou par lesquels ils n’ont fait que transiter. L’inhumanité et les oeillères politiques dont témoigne ce texte lui vaut justement l’appellation de « directive de la Honte ».
Les Verts appellent à la manifestation contre la directive de la Honte organisée à Paris, samedi 14 juin, qui partira de la place de l’Odéon (métro : Odéon) à 14 h. Ils y seront notamment représentés par Hélène Flautre, députée et présidente de la sous-commission des Droits de l’Homme du Parlement européen, Anne Souyris, porte parole nationale et Jérôme Gleizes, membre du Collège Exécutif.
Les Verts

Publié dans Info les Verts

Commenter cet article