Nucléaire : le jeu dangereux d’EDF et de N. Sarkozy

Publié le par Christophe Rossignol

Communiqué de presse du 5 janvier 2009

Nucléaire : le jeu dangereux d’EDF et de N. Sarkozy


En rachetant British Energy et Constellation Energy, EDF s'est lancée dans une stratégie d'expansion aventureuse, coûteuse, industriellement dépassée, susceptible de compromettre ses missions de service public.
 
Ces opérations obéissent aux injonctions de l'Élysée pour accroître l'exportation de la technologie nucléaire (solution miracle aux déficits croissants du commerce extérieur français ?) et elles engagent directement sa responsabilité.

Alors que l'entreprise nationale aurait dû :
- Enfin devenir le fer de lance du développement des énergies renouvelables en France,
- Mettre un terme au sous-investissement dans ses réseaux de transport et de distribution, cause d'une dégradation du service aux usagers, particulièrement ressentie durant  les intempéries,
- Faire face au vieillissement du parc nucléaire français.
Elle a choisi de doubler son endettement pour acquérir 2 canards boiteux, disposant de vieilles centrales, dont certaines devront être démantelées (à sa charge ?) et offrir au passage un cadeau de 600 millions de dollars au milliardaire Warren Buffet.
 
Alors que les coûts de l'EPR s'envolent,  le gouvernement a déjà prévu une rallonge de 2,5 milliards pour EDF dans le cadre du plan de relance. Les contribuables français vont donc devoir payer la note du nucléaire. Ces choix financiers risquent de se traduire par des manquements à la sécurité sur les sites français vieillissants et sièges de multiples incidents, comme on a pu le constater l'été dernier, et hypothèquent la transition française vers le renouvelable.

Les Verts réclament l'abandon progressif du nucléaire au profit des énergies renouvelables et le recentrage de l'activité d'EDF sur le territoire européen. Ils dénoncent l'incurie présidentielle que ces acquisitions révèlent et craignent une nouvelle déroute financière, comparable au scandale du crédit Lyonnais.
 

Les Verts

Publié dans Info les Verts

Commenter cet article