Coopération décentralisée, Chine et respect des droits humains

Publié le par Christophe Rossignol

Le respect des Droits de l’Homme est non seulement devenu une exigence personnelle et
collective, mais il fait partie des conditions de la coopération internationale ».
Léopold Sédar Senghor 

Groupe des élus Verts

au Conseil régional du Centre

 

 

+ 6 rue Jeanne d’Arc – 45 000 Orléans

) 02 38 70 34 77 ou 02 38 70 27 54

8 grverts@grp.regioncentre.fr

 

 

Communiqué de presse du 18 septembre 2009

 

 

La Région Centre reçoit officiellement des représentants du régime chinois.

 

Les élus Verts réaffirment leur opposition à la coopération de la Région Centre avec le Hunan. Malgré les promesses du gouvernement chinois, notamment avant les Jeux Olympiques de Pékin, nous savons qu’il continue d’emprisonner et de tuer les minorités et les dissidents politiques ; la répression s’est même accentuée.

 

La politique de coopération décentralisée n’a de sens que si elle s’inscrit dans les valeurs de solidarité et de respect des droits humains. Il n’est pas possible de coopérer avec toutes les Régions du monde : choisissons donc en priorité des Régions qui partagent ces valeurs.

 

 

Christophe ROSSIGNOL,

Président de la commission « Relations internationales » du Conseil régional du Centre

Publié dans Conseil Régional

Commenter cet article