Défendre la biodiversité en région Centre

Publié le par Christophe Rossignol

Groupe des élus Verts au Conseil régional du Centre

 

 Communiqué de presse du 20 octobre 2009

 

 Défendre la biodiversité, de la parole aux actes

 

A l’initiative des élus Verts et grâce à l’investissement personnel de Christophe ROSSIGNOL, la Région Centre vient officiellement de s’engager à signer la déclaration « Compte à rebours 2010 pour la biodiversité ». C’est la 3ème Région française à le faire.

 

Tout en proposant localement des actions concrètes, cette déclaration vient rappeler aux dirigeants mondiaux qu’ils se sont engagés, lors du Sommet de la Terre de Johannesburg en 2002, à réduire significativement le taux de perte de biodiversité d’ici 2010 (année internationale de la biodiversité).

 

Or le déclin de la biodiversité se poursuit à un rythme alarmant ! Il est temps à présent pour la Région Centre de définir une véritable stratégie régionale de préservation de la biodiversité, à l’image de ce qui se pratique déjà dans d’autres Régions. Il faut des politiques globales et cohérentes, par exemple développer l’agriculture biologique et cesser tout soutien à des projets autoroutiers. Il faut aussi accorder de réels moyens à cette politique régionale en soutenant les associations et les chercheurs.

 

Défense de la biodiversité et lutte contre le dérèglement climatique sont étroitement liées : la biodiversité contribue à lutter contre le changement climatique et celui-ci est une des causes de la destruction de la biodiversité. Aussi le groupe des élus Verts présentera-t-il jeudi à Orléans, dans le cadre de la séance plénière du Conseil régional du Centre, un vœu sur « l’ultimatum climatique », afin non seulement de peser sur les accords de Copenhague mais aussi d’engager la collectivité régionale vers une réduction drastique de ses émissions de CO2.

 

Pour le groupe des élus Verts,

Le Président,

Karim LAANAYA

 

 

Publié dans Conseil Régional

Commenter cet article