Imagine 2012, laboratoire d'idées au service de l’écologie sociale

Publié le par Christophe Rossignol

  

 

 

 Imagine 2012
Réseau d’idées pour l’écologie politique, la société de l’accompagnement et l’égalité réelle
 
Imagine 2012 a pour but de contribuer au débat d’idées et proposer des solutions concrètes et innovantes pour les prochaines élections présidentielles dans les domaines du social, de l'économie, de la culture, de
l’environnement.... 
Ce réseau fait du lien entre l'écologie politique et la mise
en œuvre d’une société de l'accompagnement social et du care, le levier pour répondre à l’exigence de l’égalité réelle.
 

 

Imagine 2012 est un club de réflexion (think tank) indépendant qui rassemble des femmes et des hommes aux expériences et responsabilités diverses (associatives, politiques, syndicales, entrepreneuriales, universitaires, culturelles).

Laboratoire d'idées au service de l’écologie sociale,  c’est un réseau ouvert qui organise des colloques et séminaires, des formations et toutes autres formes d’actions de sensibilisation et de solidarité. 

 

 

Membres fondateurs:

 

Président: Guérin Serge, Professeur à l’ESG.

Vice-Présidente: Lechatellier Laure, Vice-présidente chargée de la santé et du handicap,  région Ile-de-France

Secrétaire général: Rossignol Christophe, Conseiller régional, Centre

Trésorier: Brocheriou Thierry, Urbaniste

Karine Tinat, Professeure de sociologie, Colegio de Mexico, Marc Barra, Ingénieur Ècologue, Corinne Bardoux, Documentariste (Nantes), Philippe Robinet, Editeur, Roukia Atteye, Maire adjointe de La Riche, Thierry Calvat, Directeur associé agence de communication (Toulouse), Fadila Chourfi, Formatrice en travail social (Corbeil-Essonnes), Dalibor Frioux, Philosophe et écrivain, Nathalie Frossard, Directrice de Plante & Planete, Hervé Perard, Maire adjoint d’Evry, Natacha Pijoan, Maitre de conferences en gestion, Université Rennes 1, Julien Sage, Maire adjoint de Nanterre, Marine Tondelier, étudiante (Henin-Beaumont)…

 

 

 

 

 

 

Publié dans A l´asso

Commenter cet article