Les régionales 2010 en région Centre sur Libé

Publié le par Christophe Rossignol

http://www.libeorleans.fr/libe/2009/10/rossignol-et-laanaya-verts-nous-avons-vocation-à-être-la-première-force-tout-court.html


Rossignol et Laanaya (Verts): «Nous avons vocation à être la première force tout court»

IMG_8086RÉGIONALES. Pour Karim Laanaya et Christophe Rossignol, tous deux conseillers régionaux écologistes dans le Centre, les plus forts, évidemment, c’est les Verts. Ou plutôt sa nouvelle variante, le fameux conglomérat Europe Écologie. Tout auréolé de son succès aux dernières européennes - il avait devancé le Parti Socialiste à Orléans et envoyé Jean-Paul Besset à Bruxelles - Europe Éco affiche de nouvelles ambitions. Régionales ce coup-ci. (Lire la suite...)

«Nous restons clairement dans l’esprit Europe Écologie», insistent-ils d’emblée. «Nous allons conserver cette dynamique au premier tour et tout faire, ensuite, pour garder les régions à gauche». Selon ces deux jeunes cadres du parti présidé par Cécile Duflot, leur force réside dans un attachement aux valeurs «européennes» et «régionales». «Nous sommes identifiés comme tels. En nous appuyant sur ces deux échelons, nous souhaitons redonner de la cohérence aux politiques publiques et prouver, par exemple, qu’il existe un lien fort entre l’écologie politique et l’emploi».


LaanayaSur des questions pratiques, comme le tri sélectif, ils portent un regard critique: «Si nous sommes contents que l’agglomération UMP d’Orléans se mette enfin au tri sélectif, ça ne peut être une fin en soi. On trie, on trie, mais le volume des ordures ménagères ne diminue pas». Bons tacleurs, les deux compères estiment que les partis politiques, tous bords confondus, «ont 20 ans de retard» en matière de réflexion écologique. 

Il se souviennent: «Il y a encore deux ans, il y avait plein d’Allègre face à nous. Mais force est de constater que nous avons fait les meilleurs pronostics et que nous avons, aujourd’hui, les meilleures propositions». Pour l’autosatisfaction, c’est fait. Reste à mener campagne.

Christophe_RossignolCelle-ci passera par des rencontres sur le terrain doublées des analyses de personnes ressources. «Des militants associatifs sont consultés sur des thématiques précises», confirme Christophe Rossignol. Des meetings régionaux sont également programmés, comme celui du 16 novembre à Tours. Il portera sur la biodiversité face à la construction d’axes routiers, et sera animé par Cécile Duflot.

Pour achever de présenter leurs ambitions soutenues par un moral sans faille, les deux élus Verts citent, avec recueillement et émotion, le député européen Jean-Paul Besset dans le texte: «Nous n’avons même pas vocation à être la première force de gauche, mais la première force tout court». Et comme le chantait Rex Bolido à la fin des années 70, «demain, je serai le maître du monde...».
Mourad Guichard 

Commenter cet article