Philippe Briand député d'Indre et Loire, s'est gaussé de la chute d' Eva Joly

Publié le par Christophe Rossignol

Réaction presse

 Nos concitoyens souhaitent que l'élection présidentielle qui engage l'avenir de notre pays soit l'objet d'un débat et de propositions sérieuses, malheureusement certains s'évertuent à abaisser le niveau au risque d'une abstention massive. Ainsi lors de l' Assemblée Générale de la fédération des chasseurs, Philippe Briand député d'Indre et Loire, s'est gaussé de la chute d' Eva Joly dans un escalier. Ce parlementaire est tombé bien bas pour se moquer de façon si discourtoise de la blessure d'une personne. A moins qu'à l'heure ou l' affaire Worth refait surface, le trésorier de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy utilise un leurre contre Eva Joly qui a déclaré «la chasse à la corruption» ?

Concernant la chasse, il serait temps de sortir des caricatures et Eva Joly a exprimé pendant la campagne son souhait "d'un dialogue apaisé avec les chasseurs reconnaissant que "La chasse populaire est un héritage de la Révolution".Le Sénateur (EELV) André Gatolin avait lui expliqué « qu'écologistes et chasseurs travaillaient souvent ensemble » pour défendre la biodiversité et Nicolas Hulot a plaidé pour "une vision différenciée, en expliquant que "Ceux qui vivent à la campagne et partent avec leur chien pour améliorer le repas dominical, ça ne me pose pas de problème."
En revanche, la chasse à courre (interdite en Angleterre, Ecosse, Allemagne.... ) est une méthode de chasse qui doit être réformée (des alternatives existent : jeux équestres, chasse à courre fictive (l'animal est remplacée par un leurre) et qui méprise trop souvent les libertés individuelles quand elle se termine sur une propriété privée comme ce fut le cas à Chinon dernièrement.

Pour finir, ne doutons pas qu'il serait plus utile d'évoquer le chômage massif, l'éducation, les transports, le déficit public, le dérèglement climatique, la vie chère....que de braconner les voix des chasseurs.

 

Commenter cet article