Deuxième réacteur nucléaire EPR

Publié le par Christophe Rossignol

PARIS, 3 juillet 2008 (AFP) - Cécile Duflot, secrétaire nationale des Verts, regrette jeudi après l'annonce par Nicolas Sarkozy de la construction d'un deuxième réacteur nucléaire EPR, que les 3 milliards d'euros ainsi dépensés ne le soient pas pour "les économies d'énergie et des énergies renouvelables".
"Au mépris de notre avenir, la France devient le show-room du nucléaire pour le VRP Sarkozy et Areva", écrivent les Verts dans un communiqué.
Les Verts rappellent "leur opposition la plus ferme et leur détermination à lutter contre la construction du réacteur nucléaire EPR, inutile, dangereux et coûteux".
Pour les écologistes, "les 3 milliards d'euros prévus pour sa construction seraient autrement plus intelligemment dépensés s'ils l'étaient dans les domaines des économies d'énergie et des énergies renouvelables, créateurs de 11 à 15 fois plus d'emplois".
Les Verts demandent de "stopper cette aberration industrielle qui ne repose sur aucune justification énergétique, environnementale et même économique".

Publié dans Info les Verts

Commenter cet article